1 Abo und 0 Abonnenten
Artikel

Affaire Julio Zamora : quand le football a de la mémoire

En novembre dernier l'ancien international argentin Julio Zamora, alors entraineur du Real Potosí, remporte une autre bataille loin des terrains en réussissant à sortir sain et sauf d'un double accident cardiovasculaire. Depuis, la clinique de Cochabamba qui lui a administré les soins lui réclame 20 000 $ mais son club du Real Potosí, en pleine crise financière, se trouve dans l'incapacité totale de lui payer ses trois derniers mois de salaire. Heureusement, les anciens clubs de Zamora ne l'ont pas oublié et un élan de solidarité se met peu à peu en place dans toute l'Amérique du sud.

Zum Original