torial - une belle histoire

Konrad Schwingenstein, ancien associé de la maison d'édition "Süddeutscher
Verlag", est fasciné par toutes les opportunités permettant de créer et de
réaliser de nouveaux médias rapidement et sans bureaucratie. Il trouve son
premier allié à l'agence de communication Bloom et, avec elle, il fonde torial.

torial est un projet de la fondation August Schwingenstein - un projet
entièrement dédié au journalisme et composé de journalistes. Nous ne poursuivons
aucun but lucratif et respectons la confidentialité des données personnelles de
nos utilisateurs.

torial est pionnier en la matière. Si Internet a complètement bouleversé le
marché journalistique, il offre aussi de nouvelles opportunités. Dans le domaine
du journalisme plus que dans tout autre secteur! Notre objectif est donc de
saisir ces idées neuves et de proposer aux journalistes des possibilités
concrètes de travail, efficaces et lucratives, malgré un marché en pleine
mutation.

torial - une belle équipe

Konrad Schwingenstein

Konrad est le petit-fils d'August Schwingenstein, l'un des trois fondateurs de la Süddeutsche Zeitung – un trois plus grands quotidiens allemands. Il a donc grandi dans le monde de l'édition, toujours proche des journalistes. Aujourd'hui, il finance toute l'énergie créative qui a conduit à torial. Il en est l'investisseur, mais Konrad est surtout le havre de paix chez torial. Il suit le travail de l'extérieur, il passe, pose des questions et propose de nouvelles perspectives. Ayant toute confiance dans le bon fonctionnement de ce nouveau modèle, la durabilité de torial ne devrait pas être mise en cause par des questions de calendrier et de revenus. Une chance inouïe pour tous les participants et pour le journalisme!

Konrad Schwingenstein

Marcus Jordan

Marcus est le numéro deux chez torial. Il joue à merveille son rôle de "nul numérique" afin d'éviter que torial ne devienne accessible qu'aux plus avertis question technique - il confond encore Scrum et Basecamp! Mais quand il s'agit de nos projets, il ne se trompe jamais! L'ambassadeur de torial, c'est lui. Il a une patience d'ange pour expliquer à chacun les nouvelles fonctions, et il s'engage pour chaque nouveau journaliste "torial"

Marcus Jordan

David Simeth

David est arrivé dans l'équipe au début 2014, mais depuis plus de dix ans déjà, il a été à l'origine de divers projets et idées de tout ordre de grandeur avec Marcus. Chez torial, David est au cœur de l'action. Interlocuteur de tous les torialistes, il est aussi l'homologue de Marion au niveau de la fondation (voir ci-dessous). David contribue à développer les projets futurs que la fondation et torial font avancer.

David Simeth

Marion Bruchhäuser

À 3 ans, le fils de Marion sait déjà dire RubyOnRails depuis longtemps ! Arrivée dans l'équipe milieu 2014, Marion joue le rôle d'interface entre l'équipe de développement et la Fondation August Schwingenstein. Chez torial, elle porte le chapeau du product owner - elle jongle avec les demandes et tickets, les idées et factures! Marion a déjà travaillé dans la programmation et géré des produits en Angleterre, en Allemagne et en Espagne -une précieuse expérience pour coordonner les différentes approches dans une équipe en ligne.

Marion Bruchhäuser

Hans-Peter Hösl

Peter est fondateur et gérant de l'agence de publicité Bloom ainsi que coassocié de la Fondation August Schwingenstein. De par son engagement et le grand intérêt qu'il porte à l'art et la culture, Peter accompagne de nombreux projets en leur accordant une attention toute particulière. Notre orientation, notre nom et nos marques, nous les devons à Peter, alors que Bloom, lui, se charge de notre présence internet et de notre design.

Peter Hoesl

Stephan Evers

Le benjamin de l'équipe! Il vient tous les jours d'Augsbourg à Munich pour faire profiter torial de ses précieuses connaissances en JavaScript! Stephan est chargé de faire en sorte que tout ce que les utilisateurs voient fonctionne exactement comme ils le souhaitent. Chez nous, on l'appelle le "gourou front end". Il fait aussi très bien la cuisine et nous le prouve souvent le midi. Mais pourquoi connaît-il tant de jeux à boire? Ça, il ne nous l'a pas encore dit!

Stephan Evers

Mirjam Karasek

Si vous recevez un mail de torial, le plus souvent c'est Mirjam qui vous l'envoie. C'est la toute dernière recrue de torial et l'une des rares femme dans l'équipe. Elle se sent un peu comme un coq en pâte, ou plutôt une poule... Étant donné qu'elle était déjà responsable depuis des années chez Bloom des points et virgules, il coulait de source qu'elle scruterait bientôt aussi nos textes, à la recherche de la moindre coquille, la plus petite faute! À part cela, elle visionne les nouveaux venus et leurs portfolios et leur envoie de chaleureux messages de bienvenue et des compliments. Par contre, en cas de publication déplacée ou de pure publicité, elle se fâche! Et à ses heures perdues, Mirjam rédige avec ardeur des articles pour le magazine de la ville de Munich, Curt.

Mirjam Karasek

torial saisit les opportunités

torial est un collectif numérique pour journalistes: Par la synthèse de l'expertise journalistique et de l'ordre sémantique, quelque chose se crée que la présence numérique seule ne pourrait jamais engendrer:

  • Une base dynamique pour le travail thématique en réseau entre journalistes.
  • Un pool d'experts où les clients trouvent rapidement et spontanément les compétences dont ils ont besoin.
torial propose une dynamique:
  • dynamique dans la présentation des idées et du travail
  • dynamique pour l'utilisation efficace du travail journalistique
  • dynamique pour un travail coopératif
  • dynamique pour des relations commerciales spontanées