1 Abo und 2 Abonnenten
Artikel

Des camps de réfugiés fantômes

Depuis l'explosion du 19 octobre à Beyrouth, on parle d'une contamination du Liban par la guerre syrienne. Pourtant, celle-ci s'y fait sentir depuis des mois, à travers les milliers de Syriens qui affluent vers le pays du Cèdre.