1 Abo und 2 Abonnenten
Artikel

Culture de la mémoire à l'allemande

490 0008 13544827 polen 300x199

Le 1er septembre 1939, Hitler envahissait la Pologne sous prétexte d'incidents frontaliers. 75 ans plus tard, cette date reste gravée dans la mémoire collective des Allemands.

"Aujourd'hui, nous avons l'occasion de commémorer cette catastrophe humaine qui dévasta le corps et l'âme de la société polonaise". Devant une assemblée composée surtout de quinquagénaires, le représentant de l'ambassadeur polonais, Andrzej Szinka, rappelle que le 1er septembre 1939 marqua le début d'une campagne d'annihilation qui empêcha l'Allemagne et la Pologne d'avoir des relations diplomatiques normales durant des décennies. Ce n'est qu'en 1970, lorsque Willy Brandt tomba à genoux devant le monument aux héros du ghetto de Varsovie, que les attitudes commencèrent à changer.


Zum Original